2nde VAGUE DU « FONCIASCOPE » DE FONCIA EN PARTENARIAT AVEC L’INSTITUT DE SONDAGE BVA « L’EMPLOI DANS LE SECTEUR IMMOBILIER »

logo_FONCIA

logo_bva

ETUDE

59% des Français estiment que le secteur immobilier offre des possibilités de reconversion à tous les âges de la vie professionnelle

Foncia, leader européen des services immobiliers résidentiels et 1er loueur de France, présente la 2nde vague de son « FONCIASCOPE » en partenariat avec l’institut de sondage BVA, sur la thématique de « L’emploi dans le secteur immobilier ».

Avec le « FONCIASCOPE », Foncia a pour objectif d’approfondir tous les deux mois une thématique différente se situant au cœur de l’actualité immobilière.

Dans un contexte économique difficile, les métiers de l’immobilier disposent d’atouts réels pour la majorité des interviewés, plus précisément :

  • Le secteur de l’immobilier offre des possibilités de reconversion à tous les âges de la vie professionnelle (59%), et représente également une porte d’entrée dans la vie professionnelle pour les jeunes à la recherche d’un 1er emploi (56%)
  • Il propose des carrières attractives dans des métiers variés (53%), qui rémunère bien ses collaborateurs (58%)
  • Pour 56 % des employés, l’immobilier est un secteur qui recrute

Carole Hauchecorne, Directrice des ressources humaines du groupe Foncia précise que « le secteur immobilier ouvre des possibilités professionnelles nombreuses et diverses, autant pour les jeunes en recherche d’un 1er emploi que pour les seniors en reconversion. On a trop souvent tendance, y compris parmi les étudiants, à ne voir les métiers de l’immobilier qu’à travers le prisme de la transaction et de la location. Or notre secteur d’activités regroupe deux grandes familles de métiers : l’administration de biens et les professions commerciales. Nous aimerions convaincre les jeunes que les professions de l’administration de biens sont des métiers d’avenir, qu’ils présentent de grandes possibilités d’évolution de carrières. »

Enfin, 70% des Français estiment que les qualités essentielles pour travailler dans l’immobilier sont le sens du contact et le sens commercial. Le « profil idéal » est complété par des connaissances juridiques (41%), financières (32%) et managériales (9%). Un esprit curieux, à l’affût des bonnes affaires et des qualités de gestionnaire sont aussi requises dans l’esprit commun pour travailler dans l’immobilier.

La formation fait partie de l’ADN même de Foncia, notamment avec la création d’Immo’Sup, son école de formation en transaction/location et comptabilité. Par ailleurs Foncia intègre chaque année plus de 250 contrats d’alternance à qui le groupe propose un CDI, à l’issue de la formation validée.

Foncia a par ailleurs lancé cette année une campagne de recrutements massifs, avec 1 000 postes à pourvoir dans tous les métiers de l’immobilier et dans toute la France.